Interclub équipe 3 – Journée 3 à Levallois – 25/03/18 et Journée 4 à Courbevoie – 26/11/18

de | jeudi 29 novembre 2018

Fred C, notre sauveur !

 L’équipe 3 mixte s’en allait défendre les couleurs du club en ces dimanche 25 (J3 à Levallois) et lundi 26 novembre (J4 à Courbevoie).

Petite compte-rendu commun à ces deux rencontres, tant les scénarios et les compos étaient similaires (défaite 6-1 à chaque fois) : Fred C. nous sauve de l’hécatombe par deux fois, il était donc normal de le mettre à l’honneur ! (Voir photos en fin d’article)

  • SH1 : Romain affrontait les deux capitaines durant ces deux journées, prénommés tous deux Aurélien ! Le premier, un levalloisien prenable, gagna après un 1erset accroché ce qui entraîné le captain’ d’Asnières dans une abysse psychologique profonde dont il ne se remit finalement jamais  (défaite 25/23, 21/16). Lundi soir, c’est face à l’Aurélien courbevoisien spécialisé en cardiologie qu’il ne vit pas le jour (défaite 21/13, 21/14).
  • SH2 : Benjamin ne vit pas grand-chose non plus durant le 1erset contre Levallois mais s’accrochait au 2ème, menait parfois, bref un set prenable ! Mais défaite 21/9, 21/17 tout de même, l’adversaire poussant systématiquement Benjamin à la faute en utilisant le fond de court. Ce fut encore plus dur lundi contre Courbevoie avec un adversaire clairement au-dessus : défaite 21/11, 21/11.
  • SH3 : Le « sauveur » Fred C. de ces deux journées affrontait d’abord un D9 dimanche et s’amusait à faire la course derrière durant les deux uniques sets. La lucidité retrouvée et une ténacité terrible dans le money time de chaque fin de set lui offrit la victoire 21/18, 21/18. Bien « burné » comme il dit lui-même. Ce fut une autre paire de manches lundi contre un P10, de niveau variable durant le match, mais avec une tendance à ré-accélérer en cours de set, pendant que Fred perdait en longueur et lucidité. De ce fait, les sets furent très accrochés, on allait forcément au 3ème, un Fred très malmené à la pause dut enclencher la seconde pour gagner sur le fil : victoire 21/18, 17/21, 22/20. Vous avez bien lu, le 7-0 lundi soir s’est joué à deux points. On dit quoi ? On redit merci Fred !
  • SD : Emma eut fort à faire durant ses deux simples mais perdit bien trop de services dimanche pour s’imposer contre une D7 (défaite 21/12, 21/12). Elle jouta ensuite de très belle manière contre une grande Morgane lundi qui usa encore et encore de sa taille pour trouver des angles croisés difficilement rattrapables (défaite 21/14, 21/9).
  • DH : Fred et Benjamin n’étaient pas bien fiers de leur double dimanche, la mine basse, le geste fébrile, ils perdirent logiquement contre une paire de D7 qui ne laissèrent aucune miette, ZERO, NADA (défaite 21/9, 21/6). Qu’à cela n’tienne, le captain’ réaligne la paire le lendemain, sûr et certain du potentiel de nos deux lascars J Quel pif : défaite 21/13, 21/17, mais ce fut bien mieux et le 2èmeset était prenable face à deux grands gaillards ne possédant pas de petit jeu, préférant avancer en tapant au fur et à mesure du point. Défaite d’Asnières donc, malgré de belles interceptions de Benjamin dignes d’un DM.
  • DD : C’est la paire constituée d’Estelle et d’Emmanuelle qui nous proposa un spectacle d’excellente qualité dimanche contre Levallois. Associées contre une paire R5/D7, donc de meilleur niveau sur le papier, elles offrirent une superbe résistance dans un match très très très très très accroché. Beaucoup de bourrinage en face, mais le petit jeu et la lucidité étaient chez nous au 1erset : après avoir tourné à 11-10, nos filles le gagnèrent ! Malheureusement la perte du 2ème set sur le fil du rasoir engendra une baisse de lucidité en fin de match avec notamment une perte de 4 points d’affilée (les filles ont tourné au 3ème à 11/9 pour elles) et une défaite 14/21, 23/21, 21/17 qui s’ensuivie. Après cette belle perf’ malgré la défaite, réalignement de l’équipe le lendemain ! Superbe pif encore une fois, la défaite 21/9, 21/15 fut cette fois bien plus rude face à deux filles de Courbevoie très complémentaires.
  • DM : Béatrice et Romain n’ont pas vraiment vu le jour contre Levallois, nos adversaires ont usé et abusé du jeu tendu qui leur offrit logiquement le match : défaite 21/15, 21/11. Le lendemain, c’est Pauline et Yann qui jouaient contre Courbevoie, ce qui constitua finalement le seul changement de compo entre ces deux journées. Pauline et Yann ont passé leur temps à défendre, défendre, défendre, faire un smash dans le filet, défendre, défendre, ce qui donna des points de l’espace et une superbe confrontation. Un peu de fautes pour Pauline, pas assez de jeu court et beaucoup d’essuie-glace pour Yann, globalement encore une fois trop de défense de notre côté : il n’a pas manqué grand-chose, mais ce fut encore une défaite 21/15, 19/21, 21/12: bravo à notre paire qui n’a rien lâché face à des adversaires bien mieux classés qu’eux !

C’est d’ailleurs un peu l’impression générale de ces deux journées : nos ouailles donnent tout sur le terrain face à des adversaires constamment meilleurs qu’eux sur le papier. On est parfois pas loin du hold-up, mais la marche reste haute.  

Félicitations à l’équipe pour sa ténacité. Et merci aux adversaires de ces deux journées pour leurs sympathiques fair-play et buvettes respectives.

RDV à Rueil le 8 décembre pour la J5 !

Fred C entouré de l'équipe

Fred C entouré de l'équipe 3