Interclub Équipe 3 – Journée 2 à Gennevilliers – 17/11/2018

de | mardi 20 novembre 2018

Les doubles nous sauvent encore !

La d’ores et déjà légendaire équipe 3 se déplaçait à Gennevilliers le samedi 17 novembre afin d’affronter l’équipe 2 locale, plutôt jeune dans son ensemble et emmenée par l’impressionnant Gaël. Niveau assez disparate entre les filles et les mecs en face, n’empêche qu’on s’est quand même pris 5-2, comme l’équipe 4 (encore !) : c’est normal on s’est passé le mot ☺. Absence sur le terrain du capitaine, blessé, mais quand même présent pour encourager ses ouailles.

  • SH1 : promo’ pour notre jeune Tristan qui se tapait donc Gaël, équipé d’un poignet Robocop©. Deuxième match d’IC à nouveau difficile pour notre mascotte, la différence physique se fait sentir, Tristan n’arrive pas à prolonger son volant qui est trop court / trop haut. Le local enchaîne les points sans aucun temps mort (spécialité gennevilloise) et place quelques parpaings bien sentis. Notre asniérois ne prend pas assez son temps et oublie carrément de prendre sa pause au milieu du 1er set ! Et ça, c’est mal, c’est pas son père qui dira le contraire. Bref, Gaël n’a pas à forcer beaucoup, Tristan se laisse déborder et le score final s’en ressent : défaite 21/13, 21/9. La prochaine c’est la bonne Tristan.
  • SH2 : c’est Pierre qui se colle au SH2 pour affronter le « Francky » local, finalement un peu son alter ego en terme de jeu (et non pas capillairement). Le niveau est équivalent, les points sont longs, parfois très longs, ça défend très bien des deux côtés. Franck vise peut-être un peu mieux les coins du fond et bénéficie d’un peu plus de chance au niveau des bandes : s’ensuit une perte du 1er set pour Pierre. Notre champion change assez vite son jeu par la suite (jeu court croisé, inexistant en début de match ce qui surprend l’adversaire) et arrive à ré-allonger progressivement son volant notamment au service : gain du 2ème set pour Pierre. Le troisième set est malheureux laissé à l’adversaire (21/13), uniquement car Pierre est sur les rotules (il y avait 13/12 pour Asnières, god damned) tandis que des « vas-y Francky » fusent dans tout Gennevilliers. Bravo Pierre, match très plaisant néanmoins ! Défaite 21/17, 19/21, 21/13.
  • SH3 : pour dépanner son capitaine (merci !), Jacques se présente en simple contre le jeune et robuste Sylvain, lui aussi équipé d’un poignet Robocop© et qui maîtrise son match du début à la fin. Notre asniérois se sera battu comme un beau diable sur tous les points, mais ce fut dur, la marche était un poil haute : défaite 21/13, 21/14.
  • SD : Emma affronte pour ce simple une jeune cadette gennevilloise, d’une pugnacité à toute épreuve. La victoire était jouable car finalement Emma possédait une plus grande expérience de jeu et variait mieux ses coups que sa jeune adversaire, qui compensait en courant partout. Les encouragements des locaux en bordure de terrain n’ont pas amélioré les petits sauts de concentration d’Emma qui perd finalement ses deux sets d’un rien : défaite 22/20, 21/19.
  • DH : Fred et Jacques affrontaient la paire Franck / Gaël avant leurs simples et la rencontre a été compliquée pour notre paire… Le DH d’en face avait de l’expérience, était extrêmement bien positionné et organisait son jeu autour du pilonnage régulier de Gaël. Nos amis n’ont fait que défendre (mais ils l’ont bien fait !) et subir, tandis que les joueurs opposés finissaient pas trouver les trous et les lignes : défaite 21/13, 21/10.
  • DD : finissons par les deux victoires mettant à l’honneur Pauline ! Celle-ci était tout d’abord associée à Emma pour un double dames alignant côté Genevilliers Josepha et Alice, la cadette également simpliste. Le match a été très bien géré et relativement simple pour nos joueuses, bien plus concentrées qu’en face. Une des locales n’y était tout simplement pas au 1er set, et Asnières a largement gagné la bataille du fond de court. De jolis pilons de la part de Pauline finiront par donner une belle victoire 21/07, 21/15. Bien géré les filles !
  • DM : le dernier match de la journée opposait la paire Pauline / Yann côté CSBA à Josepha et Sylvain (également simpliste) côté CSMG. Josepha repris un peu du poil de la bête par rapport à son DD, même si Yann se démenait à la viser continuellement, la présence masculine d’en face ayant impressionné lors du SH3. Le match s’est joué au mental a été finalement gagné à la concentration côté CSBA (un peu plus et le 2ème set était pour nous) et des gestes d’énervement côté CSMG. Les locaux ont lâché au 3ème : victoire 21/18, 18/21, 21/12.

Bravo à tous pour les efforts fournis, de belles preuves de solidarité avec un coaching tournant (parfois payant, parfois non héhé). Big up à la famille Carré pour sa présence et merci à Jacques de son dépannage en simple ☺

Next step : dimanche 25/11 à Levallois pour la J3 !